Accentuer la politique d’accueil et d’accompagnement des élèves en situation de handicap en milieu ordinaire et l’ouverture de places en instituts médico éducatifs et en instituts médico professionnels.

Aujourd’hui encore trop d’enfants en situation de handicap, trop de familles vivent un véritable parcours du combattant au quotidien pour avoir accès à un droit légitime : le droit à l’éducation. Certes si la situation s’est améliorée avec la loi de 2005, de nombreux efforts restent encore à faire pour permettre à tous les enfants de vivre une scolarité et des activités éducatives.