Former les professionnels de l’éducation aux différentes pratiques pédagogiques, au travail en équipe, à la psychologie de l’enfant

Nous avons parfois tendance à considérer que le fait de devenir enseignant découle d’une vocation et que c’est cette vocation qui ferait le bon enseignant. Cette croyance, si elle valorise le métier enseignant, stigmatise les enseignants qui se retrouvent en difficulté avec leur classe.

Ce n’est pas leur façon de tenir la classe qui est alors mise en cause mais leur vocation, on les soupçonne de ne pas assez aimer leur métier, de ne pas assez aimer leur matière pour la faire aimer ou de ne pas assez aimer les élèves.

Cette façon de voir est extrêmement violente pour les enseignants et dévalorise le rôle de la formation initiale et continue.

Devenir enseignant, devenir un bon enseignant n’est pas inné, cela s’apprend. Pour cela il faut donner aux enseignants les clefs pour appréhender leur métier et leurs élèves. C’est pour cela qu’il est essentiel d’intégrer les diverses pratiques pédagogiques, le travail en équipe et la psychologie de l’enfant dans la formation des enseignants, tant initiale que continue.