Instaurer un climat scolaire propice à tous, avec notamment plus d’adultes qualifiés dans les établissements

Il faudrait réfléchir sur l’occupation des temps libres des élèves, particulièrement au collège. Nos collégiens ont souvent beaucoup d’heures de libres dans leur emploi du temps. Des heures souvent passées en permanence, avec une obligation de silence et de travail quand bien même la charge de travail ne permettrait pas d’occuper ce temps.

Il est nécessaire de permettre aux élèves d’occuper ces horaires autrement, en développant des projets, en montant des clubs en leur proposant des jeux de société, ou des espaces de discussion.La présence ou l’accompagnement par des adultes bienveillants est importante.

Nos enfants passent près de 7 à 8 heures de leur journée à l’école, ils s’y reposent, y travaillent, s’y socialisent et y mangent. Pourtant, nos écoles sont encore pensées comme des lieux de passage, le bâti scolaire est réfléchi essentiellement en terme de gestion des flux. Peu de réflexions sont menées pour offrir aux élèves et aux adultes des espaces de repos, des espaces de travail adaptés à leurs besoins, des espaces partagés. Absence de préau dans des endroits pluvieux, absence de salle suffisamment grande et insonorisée pour accueillir les élèves par grand froid ou en cas de pollution, toilettes inadaptées…

Notre bâti scolaire mérite d’être repensé pour répondre aux besoins des élèves et des personnels et garantir le bien être.