Mettre en place une vraie politique d’éducation à la santé et une politique de prévention au plus près des élèves.

L’école jour un rôle majeur dans les politiques de santé publique, tant en terme de prévention, d’accompagnement, de protection de la santé des enfants et des jeunes que d’éducation à la santé et à la sexualité. Le parcours éducatif de santé, mis en place en 2016 est structuré autour de trois axes majeurs, l’éducation à la santé, la prévention ( addictions, conduites à risques) et la protection de la santé (environnement favorable).

Pour la FCPE, le parcours éducatif de santé pourra pleinement remplir ces objectifs si d’une part il n’est pas pleinement intégré dans le projet d’école ou d’établissement et de façon transversale et si d’autre part les enfants dans l’école ne sont pas reconnus acteurs dans l’établissement et également de leur propre santé.

L’éducation à la santé revêt également une dimension citoyenne et force est de constater qu’aujourd’hui, peu de Comités d’Education à la Santé et à la Citoyenneté (CESc) fonctionnent. Trop peu d’initiatives des enfants et des jeunes sur les questions de santé sont portées dans les établissements et dans les instances.