Pierre Brochier – (69)

L’évaluation à l’école : base de tous les maux ou source de bonheur ?
Personne ne veut supprimer les notes sauf les élèves en difficultés. Trop souvent attribuées sans critères, sans conditions de réalisation, sans résultat attendu, elles génèrent une compétition malsaine au niveau des élèves, des parents des enseignants, des établissements. Les expériences (Unités Capitalisables, collèges sans notes), montrent que les acquisitions sont mieux évaluées dans un climat serein de partage et de travail collaboratif entre pairs, élèves ou adultes : les bases d’une véritable communauté éducative républicaine